3 principes de gestion des ressources humaines en période de crise

La gestion des ressources humaines, comme la motivation d’une équipe et du personnel d’une entreprise constitue généralement un atout fondamental pour survivre dans un secteur professionnel très concurrentiel.

Seulement, certaines entreprises se retrouvent en difficulté à cause des conjonctures économiques, sociales et même des changements de règlementation. 

 

Réunion de motivation au bureau.

Quand l’entreprise rencontre des difficultés, la gestion des ressources humaines est une condition du redressement de l’entreprise.

 

Outre les problèmes économiques, l’entreprise en difficulté peut aussi rencontrer des malaises au sein de son personnel, qui se manifestent par la diminution, voire la disparition, de la motivation. Ainsi, une bonne gestion du personnel joue un rôle capital dans la survie de l’entreprise et c’est pour cela qu’il est important de remotiver l’équipe.

1# Le dirigeant doit conserver son sang-froid

Dans une situation de crise pour l’entreprise, le dirigeant a un rôle important et primordial. Il constitue en effet un modèle dans lequel chaque salarié peut lire la santé de l’entreprise.

La gestion du personnel est en effet un peu délicate quand l’entreprise est en difficulté car les équipes peuvent interpréter de manière différente les attitudes du dirigeant, qui constituent l’origine des troubles et des rumeurs au sein de l’entreprise.

Ainsi, même si le dirigeant traite des problèmes délicats, comme la situation financière ou les négociations avec la banque, il ne doit rien laisser paraître ni transmettre son stress à son équipe. Au contraire, il doit toujours être présent, avenant et se comporter comme un vrai leader.

2# Prendre des initiatives pour entretenir la confiance

Diverses manières peuvent être adoptées en vue de remotiver l’équipe d’une entreprise en difficulté. Mais, la première chose à faire est de prendre des initiatives pour éviter la propagation des bruits de couloirs qui sèment le doute.

Le personnel a peur pour son travail et a besoin d’être rassuré. C’est pourquoi, la mise en œuvre d’une gestion du personnel qui tend à se rapprocher des salariés en vue de leur expliquer la situation de l’entreprise permet d’entretenir, voire si besoin, de renouer la confiance avec les dirigeants.

Une confiance mutuelle constitue un allié de poids dans la lutte contre la démotivation. De plus, elle facilite aussi la gestion des ressources humaines.

3# Développer une approche participative

Nul ne peut réfuter que l’implication du capital humain a toujours porté ses fruits dans le développement et dans l’économie d’une entreprise, qui plus est d’une entreprise en difficulté.

Ainsi, dans des situations difficiles, le système de gestion des ressources humaines repose sur le simple fait de bien faire prendre conscience à chaque employé qu’il est indispensable à la structure, et que chacun peut et doit apporter sa contribution dans le redressement de l’entreprise en difficulté. L’approche participative est une partie intégrante de la gestion des ressources humaines moderne et elle est très efficace pour redresser une entreprise en difficulté.

[Photo: © mangostock – Fotolia.com]