Comment bien préparer une procédure de redressement judiciaire

La procédure de redressement judiciaire est une procédure qui s’adresse aux entreprises en cessation de paiements. Il permet la poursuite des activités de l’entreprise en difficulté par le maintien des emplois et l’effacement des dettes.

Le redressement concerne toute personne qui exerce une activité commerciale, agricole, artisanale ou même une profession libérale. Il faut toutefois que la société soit dans une situation où tout n’est pas désespéré.

 

Après la pluie, le beau temps

Une procédure de redressement judiciaire, correctement préparée et surtout bien accompagnée, peut se révéler particulièrement efficace pour relancer l’activité de l’entreprise.

 

Le redressement judiciaire est une procédure intéressante mais très particulière. Elle nécessite bien souvent un accompagnement de l’entreprise par une structure spécialisée pour remettre correctement l’entreprise sur de bons rails.

Une période d’observation idéale pour relancer l’entreprise

L’ouverture de la procédure de redressement judiciaire doit se faire dans un délai de 45 jours à partir de la date de cessation des paiements (DCP).

Un jugement d’ouverture sera rendu par le tribunal de commerce si l’entreprise en difficulté peut être redressée. Dans le cas contraire, la liquidation est prononcée.

Ensuite, il y a une période d’observation durant laquelle un bilan est fait. Cette période sert à évaluer la capacité de l’entreprise à sortir des difficultés et relancer son activité.

Bien menée, j’estime que c’est aussi une excellente période pour refaire de la trésorerie sur le compte courant de l’entreprise.

Un redressement réussi est un redressement bien préparé

Durant la période d’observation, l’entreprise fonctionne sous la gérance d’un administrateur judiciaire, le plus souvent aidé par le dirigeant.

C’est dans cette période que les grandes décisions seront prises et que les “forces vives” de l’entreprise doivent être particulièrement motivées.

Pour réussir cette phase d’observation et relancer efficacement l’entreprise, je vous conseille fortement de préparer votre redressement et surtout d’être bien accompagné durant la période d’observation pour mettre toute les chances de votre côté.

Anticiper et définir la stratégie de l’entreprise en difficulté

L’accompagnement de l’entreprise en difficulté doit intervenir sur plusieurs points et surtout en amont même de la déclaration de cessation de paiements ou de la sauvegarde de l’entreprise proprement dite.

Stratégiquement, l’accompagnement est également très utile pour toute la durée de la procédure : préparation du dossier de dépôt de bilan ou date de cessation de paiement, suivi de la période d’observation et du redressement judiciaire, mais aussi financement pour la reprise des activités.

Construire un plan solide de redressement

Un bon conseil durant cette procédure vous décharge de bien des soucis et vous permet de vous consacrer totalement à la gestion de l’entreprise pour construire un plan de redressement solide.

Une bonne occasion pour poser un regard neuf sur les finances de l’entreprise mettre en place un suivi régulier de la gestion et des besoins de trésorerie. Enfin, vous serez entièrement guidé avec des outils indispensables pour reconstituer les fonds propres de la société. Cela favorise un plan solide de redressement judiciaire.

Présentez-vous accompagné devant le tribunal de commerce

L’accompagnement vous évite d’être seul dans votre combat: vous aurez besoin d’une assistance permanente tout au long de la procédure. Vous devez être soutenu dans toutes les décisions importantes qui se présenteront.

Votre présence devant le tribunal de commerce est aussi une étape décisive dans la procédure de redressement. A chaque fois, il faudra présenter un dossier solide pour faire la différence. L’accompagnement par des spécialistes est donc très utile pour toute la durée de votre projet.

Il est même plus qu’utile de préparer votre face à face avec le juge du commerce et de se présenter avec votre conseil. Il vous évitera bien des déconvenues, et vous bénéficierez à coup sûr des meilleurs conseils pour la procédure de redressement.

[Photo: © Yvonne Weis – Fotolia.com]