Les avantages de la Garantie Sociale du Chef d’entreprise (GSC)

La garantie sociale du chef d’entreprise (GSC) permet aux entrepreneurs de bénéficier d’indemnités de chômage dans le cas d’une faillite. Cette indemnisation peut aller jusqu’à 70% du revenu fiscal. Elle peut durer deux ans. Le chef d’entreprise, et sa famille, pourront profiter d’une protection financière grâce à la garantie sociale du chef d’entreprise (GSC).

 

Homme d'affaires avec parapluie

Prévoir une garantie sociale du chef d’entreprise est un bon moyen de prémunir le dirigeant de l’entreprise et sa famille en cas de faillite de la société.

 

En tant que dirigeant de société, votre niveau de vie sera maintenu avec les indemnités que vous percevrez mensuellement. De plus, les indemnités continueront à être versées à votre conjoint(e) en cas de décès. Les sommes perçues ne peuvent faire l’objet d’aucune saisie.

Une opportunité pour relancer une activité

Dans le cas d’un dirigeant de société salarié, vous ne serez pas imposé sur les indemnités. Le régime GSC vous donne plusieurs opportunités pour pouvoir relancer vos activités le plus vite possible. La garantie sociale du chef d’entreprise vous protège financièrement dans les situations de crise. Plusieurs avantages en découlent.

1# Vous conservez vos points retraite

Avec cette garantie, vous ne risquez pas de perdre vos points de retraite. Quel que soit votre statut social, vous aurez un remboursement d’un an de cotisations par la garantie sociale du chef d’entreprise (GSC). Cela vous permettra de faire un rachat de vos points au niveau de la caisse de retraite.

2# Vous bénéficiez d’un accompagnement professionnel

Un accompagnement professionnel vous sera délivré. Tout au long de votre projet vous pourrez bénéficier d’un conseiller emploi qui vous guidera dans toutes vos démarches pour un retour vers le monde professionnel. Cet accompagnement dure un an. Il peut aller jusqu’à 18 mois si vous avez plus de 50 ans.

3# Vous pouvez rejoindre une organisation d’entrepreneurs

Vous aurez l’occasion de rejoindre les organisations de défense des entrepreneurs. Ces organisations qui veulent représenter et protéger le chef d’entreprise dans toutes les situations. Connaissant les péripéties quotidiennes du dirigeant de société, elles ont des outils pratiques pour défendre leurs intérêts.

4# Des avantages spécifiques pour les créateurs et les repreneurs

Le chef d’entreprise bénéficie dans certains cas d’avantages spéciaux. C’est le cas pour les créateurs et les repreneurs. Les créateurs et repreneurs d’entreprise qui n’ont pas atteint 3 ans perçoivent des avantages particuliers de la garantie sociale du chef d’entreprise (GSC).

Tout dirigeant de société pourra en profiter sans être obligé d’avoir un revenu minimum. Aussi les forfaits de cotisation seront à la baisse. Vous ne payerez pas de droits d’entrée pour jouir de ces avantages. Vous n’aurez pas une obligation d’appartenir à une quelconque organisation patronale. À coup sûr vous bénéficierez d’une indemnité annuelle quelle que soit la situation.

[Photo: © rangizzz – Fotolia.com]