Livre achats-recettes : conseils pour bien remplir et mettre à jour facilement votre livre d’achats-recettes

Le livre achats-recettes est un document qui permet de suivre l’activité comptable d’une entreprise. Il est ainsi indispensable pour la tenue de la comptabilité de cette entreprise.

C’est pourquoi il est indispensable de le remplir convenablement.

Je vous propose donc de faire une présentation de ce livre achats-recettes et de vous donner quelques tuyaux qui, je l’espère, vous aideront à le compléter correctement.

 

Livre comptable achats-recettes

Le livre des achats-recettes est un livre comptable obligatoire qui doit être rempli régulièrement et correctement.

 

Le livre achats-recettes est également un document très important pour les auto-entrepreneurs et les artisans. Toutefois, rares sont ceux qui savent comment le remplir.

Cette tâche n’est pourtant pas difficile. Il suffit simplement d’avoir de bonnes informations et de se faire aider en cas de besoin.

Le livre des recettes

Le livre des recettes vous sert à enregistrer les différents montants encaissés dans le cadre des activités de votre entreprise. Chaque enregistrement doit respecter une certaine chronologie.

Ce livre se présente sous forme d’un tableau qui comprend une dizaine de lignes et plusieurs colonnes.

Dans chacune de ces lignes, certaines informations doivent être retrouvées. Il s’agit notamment du montant encaissé, de la date de l’encaissement, du numéro de la pièce justificative, de la nature du service lié à cette recette. Vous devez également noter l’identité du client et le mode de paiement.

Le livre des achats

Les différents achats effectués par l’entreprise doivent être enregistrés dans le livre des achats. Les catégories peuvent également y être représentées.

Ce livre est obligatoire dans certains cas seulement comme les structures d’hébergement, de restauration, de vente de fournitures…

À l’instar du livre des recettes, le livre des achats se présente sous forme de tableau. Au niveau des lignes, divers éléments doivent être mentionnés. Parmi ces éléments, on retrouve la date, la nature, le montant de l’achat. On distingue également le nom du fournisseur, le numéro de la facture ou de la pièce justificative utilisée, le mode de paiement.

Mon conseil

Pour éviter les erreurs, remplissez régulièrement le livre des achats-recettes. Pensez aussi à vous équiper d’un logiciel pour vous aider et surtout vous faciliter la tâche grâce à des fonctions automatiques.

[Photo: © Robert Kneschke – Fotolia.com]