Pourquoi le redressement judiciaire peut être une bonne solution

Le redressement judiciaire est une procédure collective dans laquelle est placée une entreprise en difficulté qui est en cessation de paiements, c’est-à-dire qu’elle n’est plus capable de régler ses dettes.

Vous pouvez prétendre à cette procédure de redressement s’il est encore possible de reprendre en main votre activité sinon, le cas échéant, c’est une liquidation judiciaire qu’il faudra envisager.

 

Homme d'affaires franchissant un obstacle

Une procédure de redressement judiciaire est souvent un bon moyen pour l’entreprise en difficulté de franchir les obstacles tout en refaisant de la trésorerie.

 

Comment se déroule une procédure de redressement judiciaire? La procédure de redressement concerne une entreprise en difficulté. Ce type de procédure est gérée par le tribunal de commerce.

Comment se déroule la procédure de redressement

Le propriétaire de l’entreprise, qui souhaite enclencher une procédure de redressement, doit faire une demande auprès du greffe de ce tribunal. Cette demande doit se faire au maximum dans les 45 jours qui suivent le jour où vous ne pouvez plus régler vos dettes.

Pour que la situation de l’entreprise soit étudiée, il est nécessaire de fournir les documents de comptabilité mais aussi financiers de l’entreprise.

Environ 15 jours après le dépôt du dossier, le juge du tribunal évaluera s’il est possible de poursuivre l’activité de l’entreprise. Si c’est le cas, le tribunal de commerce fixe une date de jugement d’ouverture de la procédure de redressement.

Le redressement judiciaire est une bonne solution

La période d’observation qui commence alors dure 12 mois maximum durant laquelle un administrateur judiciaire contrôle comment l’entreprise en difficulté fonctionne.

La procédure de redressement a pour objectif de permettre à votre entreprise de continuer son activité et de maintenir les emplois.

Dès la date d’ouverture de la procédure, les créances antérieures à cette date sont gelées et vous ne devez donc pas les régler. Un excellent moyen de générer de la trésorerie et de remettre l’activité de l’entreprise sur de bons rails.

Parfait pour restructurer et refaire de la trésorerie

Si tout se passe bien, un plan de continuation peut vous être accordé à la fin de la période d’observation. Ce plan vous permet d’étaler sur 10 ans le paiement de votre passif (les dettes antérieures). Il n’y a pas d’intérêt pour les paiements.

Le principal avantage d’un redressement judiciaire bien conduit, c’est que vous n’êtes pas obligé d’arrêter votre activité. Aussi, si vous rencontrez des difficultés: n’avez aucune crainte d’envisager un redressement, bien au contraire. N’hésitez pas à nous contacter pour vous renseigner et vous faire accompagner durant cette procédure afin de mettre le maximum de chance de votre côté et refaire de la trésorerie pour votre entreprise.

Photo: © clarusvisus – Fotolia.com