Pourquoi vous devez impérativement travailler avec l’administrateur judiciaire

Quand une entreprise rencontre des difficultés au niveau de la trésorerie, le tribunal du commerce peut mettre sur pied une procédure pour le règlement judiciaire des dettes.

La plupart du temps, cette procédure implique la nomination d’un administrateur judiciaire.

Ce dernier intervient jusqu’à ce que l’entreprise sorte de procédure pour un plan de continuation ou pour une liquidation.

 

Homme d'affaires

L’administrateur judiciaire est un personnage clé de la procédure de redressement: il vous aide, si c’est possible, à redresser l’entreprise dans les meilleures conditions.

 

L’administrateur judiciaire remplace ou assiste les dirigeants d’une entreprise en redressement. Il sera le nouveau responsable de l’entreprise pour la poursuite des activités ou une reprise par d’autres investisseurs.

Accompagner le dirigeant de l’entreprise en redressement

L’administrateur judiciaire va aider le propriétaire de l’entreprise en redressement pour sortir des difficultés. Il sera chargé de faire un diagnostic complet de l’entreprise.

Après la période d’observation, il présente au juge du tribunal de commerce un plan pour réorganiser l’entreprise en redressement, si possible.

En cas de poursuite des activités, l’administrateur judiciaire négocie avec les institutions financières pour un paiement des dettes favorable.

Gérer et contrôler l’activité financière de l’entreprise

Dans le cadre d’une cession de la société en redressement à des repreneurs, il règle tous les papiers de vente. Dans la pratique, l’administrateur effectue plusieurs tâches pour l’entreprise en difficulté.

Une des ses premières tâche consiste à établir un bilan général de la société et de son mode de fonctionnement. Il effectue ainsi le suivi des activités et vérifie le niveau d’exploitation de la société par rapport aux prévisions.

Ce contrôle des éléments financiers et de la trésorerie est un indice important pour avoir une bonne image de l’entreprise durant la procédure de redressement judiciaire. C’est un élément clé pour la poursuite des activités.

Profiter de l’administrateur pour relancer la société

L’assistance générale de l’administrateur durant la procédure collective et notamment dans les relations avec les tiers ne doit pas être sous-estimée.

Toute la gestion de l’entreprise est alors axée sur une baisse des coûts sur tous les postes et services de la société. Un bilan économique et social doit être présenté devant le tribunal pour justifier une continuation.

Je conseille d’ailleurs à tous les dirigeants dans cette situation de collaborer étroitement avec l’administrateur afin de réduire les frais de l’entreprise, créer de la trésorerie et restructurer la société.

L’administrateur est là pour vous protéger et vous aider

L’administrateur judiciaire intervient rarement dans le cas d’une société en liquidation. Cependant, dans certaines situations, il peut être présent pour une société en liquidation notamment dans les cas de maintien provisoire des activités liées à une cession partielle.

En règle générale, retenez que l’administrateur judiciaire intervient pour une entreprise en redressement et non pour une société en liquidation. Même si des situations d’exception sont à noter.

Pour conclure, retenez surtout que l’administrateur judiciaire est là pour vous protéger. Il sera d’une grande utilité pour simplifier toutes vos démarches. Avec lui, vous serez à l’abri des poursuites de vos créanciers, tout en respectant les règles établies.

[Photo: © buchachon – Fotolia.com]